empreintes environnementales

Publié le par l'homnivore singulière

Stéphane Durand est un artiste plasticien de la région lyonnaise. Son dernier travail, en coproduction avec les Ateliers Frappaz pour le festival Les Invites de villeurbane , est une série d'interventions dans l'espace urbain. Les toiles immaculées passent de l'abstraction à un subtil dessin floral par l'action de la pollution environnementale. Voici un extrait du dossier de presse de NOx process.

"NOx* process naît d’un mécanisme d’apparition provoqué par un artiste et révélé par un environnement. Des motifs sont imprimés à la colle sur des toiles disposées ensuite en différents lieux de la ville de Villeurbanne, pendant plusieurs semaines de mai à juillet 2009. Ces surfaces semblent en un premier temps immaculées mais progressivement les figures apparaissent dans la noirceur provoquée par les particules émises dans l’atmosphère, au rythme de nos propres déplacements. Est-ce l’oeuvre qui se révèle au contact de l’environnement ? ou est-ce l’atmosphère qui se manifeste à travers elle? En situant ce dispositif dans l’espace urbain, il prend la forme d’une apparition poétique qui, sous notre regard, témoigne d’une asphyxie latente que nous semblons ignorer. "


 Villeurbannais, pour voir ces oeuvres, rendez vous:
Boutique carré blanc,  2 av. Henri Barbusse
Ecole Anatole France, angle docteur Ollier et Anatole France
tnp, 43 rue Paul Verlaine
119 cours Tolstoï
place Grandclément
au RIZE, 31 rue Louis Guérin

Une exposition de Stéphane Durand est visible jusqu'au 28 juillet au Toboggan

Stéphane DURAND website

Commenter cet article