réécritures

Publié le par l'homnivore singulière



"Chest of drawers" 1991... 
Tiroirs empilés en bois  et sangle en cuir.

Le designer allemand Téry Téjo qui fait partie de l’association de designers Droog Design s’est inspiré, raconte-il,  du roman Robinson Crusoe pour créer ce meuble fait à partir de vieux tiroirs dont plus personne ne voulait. Tejo Remy conçoit une commode sans forme fixe. Livrée en kit, les tiroirs peuvent être combinés et échangés à volonté et témoigne de la pratique contemporaine de la récupération des objets du rebus. DROOG critique ainsi la surproduction en éditant un mobilier usuel dont la quantité de tiroirs et la forme peuvent varier à l'infini suivant nos besoins.
 




les Valises de Maarten de Ceulaer.. Le revêtement est en cuir recyclé, les détails sont d’un raffinement extrême. Il y a des meubles qui racontent des histoires. Celui-ci parle des voyages interminables en train durant lesquels on transportait sa vie dans une cabine. Nous sommes des sédentaires ancrés dans notre confort mais nos rêves font de nous des nomades épris d’aventure. Il nous fait réfléchir à la rareté, à l’attachement aux choses, à l’accumulation, à nos châteaux de cartes qui menacent de s’écrouler à la moindre secousse.

Publié dans design

Commenter cet article