urban tricoteurs

Publié le par l'homnivore singulière


 Après les "bars à pelotes" et les soirées tricot, encore une preuve du revival du tricotage! Le collectif Knitta (to knit=tricoter) à commencé en 2005. Ces trois américains (2 filles 1 garçon) discutaient de leur frustration des projets laineux en stand by: pull-overs demi-tricotés et les pelotes prenant la poussière. Cette après-midi là, ils customisent leur première poignée de porte. Alors est né Knitta… Un collectif de tricoteurs, envahissant l'espace public des quartiers populaires, poteaux, feux de circulations, statues et monuments n'échappent pas à leurs interventions. Mélange hétéroclite de génération et d'origine, Knitta envahit les cités de ses lainages... Plus ou moins clandestins aux usa, Bergère de France leur déroule le tapis rouge pour chacunes de leur venues parisiennes.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article