lumineux Far

Publié le par l'homnivore singulière

Après les superbes albums Begin to Hope et Soviet Kitch, cette new yorkaise à la voix enjouée et veloutée sort un dernier opus. Far est peut être moins enfantin mais les mélodies au piano/voix fonctionnent toujours autant. L'audace de la demoiselle paye: quatre producteurs pour ce disque mais un album bien ficelé au final! Pour Machine, le 5ème titre, elle utilise l'instrument-immeuble de David Byrne : une sorte d'orgue dont les touches activent des machines de construction... Far se démarque avec grâce de ses précédents albums mais si vous ne les connaissez pas, foncez écouter tout Regina Spektor !

Voici le clip de Laughing with, avec un univers en clin d'oeil à Dali et Magritte





Publié dans sons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article