Jeanne Simone: impromptu pour passant et bitume

Publié le par l'homnivore singulière

Jeune compagnie de danse, se cache derrière Jeanne Simone la chorégraphe Laure Terrier et Camille Perrin. En résidence aux Ateliers Frappaz pour préparer Le parfum des pneus (création à voir aux Invites 2010?) ils étaient à Villeurbanne ce mercredi. Grain de sable dans le quotidien, ils agissent en 'invisible', la routine urbaine comme terrain de jeu. Les passants sourient, les passants râlent, se questionnent, s'exclament et parfois esquissent un rond de jambe avec les danseurs. Par cette froide journée de janvier, la place Grand Clément était moins morne : merci Simone!



images2 3786Jeanne Simone ©l'homnivore singulière 

images2 3790Jeanne Simone ©l'homnivore singulière 

images2 3795Jeanne Simone ©l'homnivore singulière images2 3802Jeanne Simone ©l'homnivore singulière 

images2 3813Jeanne Simone ©l'homnivore singulière 

images2 3815Jeanne Simone ©l'homnivore singulière 

images2 3825Jeanne Simone ©l'homnivore singulière 

images2 3826Jeanne Simone ©l'homnivore singulière 


montage vidéo de la dernière création de Jeanne Simone ici
 

Publié dans danse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article