Rue Libre chez les Frappaz

Publié le par l'homnivore singulière

La famille Papelard nous a concoctée une jolie programmation en écho à la journée nationale des arts de la rue... et c'est samedi 24 octobre 09 que tout se passera. Toi, Lyonnais qui ne franchis jamais pas la sombre frontière de Villeurbanne, c'est l'occasion de te forcer un peu. Les Ateliers Frappaz, c'est sur la ligne C3, arrêt Grand Clément, 30 min de cordeliers, autant dire que c'est presque Lyon. Ce nom t'évoque peut être quelque chose si tu fréquentes parfois Les Invites de Villeurbanne, car ils sont co-organisateurs et programmateurs de ce festival de rue et de musique.

Voici ma petite sélection (mais rien ne vous empêche de tout voir)

15h30
L'Illustre famille Burattini / T'as de beaux yeux, tu sais, Carabosse
avec eux, c'est un brin de nostalgie brute de décoffrage.

17h30
étape de résidence de la cie Teatro del silencio / Emma Darwin
Voici quelques photos de leur dernière création pour que vous ayez une idée de leur univers très visuel et un peu barjo, il faut bien le dire.

et puis...
une exposition des oeuvres de Stéphane Durand, un diaporama de la cie KXKM, un inventaire africain à la Prévert par la cie Trois points de suspension et sûrement d'autre choses encore!


teatro del silencio Paraiso ©l'homnivore singulière

teatro del silencio Paraiso ©l'homnivore singulière
 
teatro del silencio Paraiso ©l'homnivore singulière


 

Publié dans spectacle vivant

Commenter cet article

Artphonème 26/10/2009 16:43


Bien je viens raler si si !!!
c'est assez frustrant de voir cet article le 26 octobre
pourquoi ne pas avoir prévenu avant nous non plus nous ne sommes pas loin de villeurbanne!!!!
de plus cela avait l'air très bien
bon nous te pardonons quand même


l'homnivore singulière 26/10/2009 17:11


Bonjour Artphonème, mea culpa l'article était un peu tardif (publié le 23 pour un événement le 24)... Je promets que j'essaierai d'anticiper un peu plus la prochaine fois, l'article que je publie
aujourd'hui est plus un "après coup". Merci encore une fois pour tes commentaires et au plaisir de se recroiser sur la toile...